Construire une infox pour en décrypter les mécanismes - Enseigner avec le numérique
 

Construire une infox pour en décrypter les mécanismes

Outil en ligne

Les élèves de quatrième option Média du collège Jean Monnet de Flers ont travaillé à la construction d’une infox, le changement de nom de leur établissement en collège Johnny Hallyday. La démarche pédagogique est présentée sur le site académique de Documentation.

Etape 1 : Apprendre à questionner une infox

Les élèves ont d’abord étudié une infox dans le cadre d’un cours d’histoire-géographie. Cette étape paraît indispensable au bon déroulement de la séquence.
L’objectif de la séance était d’apprendre à vérifier la véracité d’une information avant de la relayer sur les réseaux sociaux :

  • recherche inversée d’image
  • identification de la source et de la date
  • croisement des informations

Etape 2 : Invention de l'infox

Les élèves se sont appuyés sur trois caractéristiques de l’infox, (crédibilité, proximité et émotion soulevée) pour créer leur propre infox. Ils ont aussi réfléchi aux modes de diffusion de l’infox.

Etape 3 : Analyser la réception de l'infox

L’infox créée a été démentie officiellement sur le site de l’établissement. L’année suivante, les nouveaux élèves de l’option média ont analysé les éléments qui les ont induits en erreur et ceux qui auraient dû les avertir. Ils ont ensuite créer des affiches de sensibilisation au repérage des infox.

JPEG - 106.7 ko

Bilan

« En étant soit auteur soit victime de l’infox, les élèves de l’option ont vraiment pris conscience de l’impact qu’une infox pouvait avoir, bien plus qu’en travaillant sur une fake-news ne les touchant pas directement. Les élèves ont aussi compris que tout le monde pouvait être dupé, les jeunes comme les adultes.
En créant eux-mêmes une infox et en la propageant, les élèves ont découvert les rouages de la manipulation et de la circulation de l’information, compris comment une information peut devenir virale et comment on peut être crédule face à une fausse information.
 »