Webradio : Choisir son matériel - Enseigner avec le numérique
 

Webradio : Choisir son matériel

Deux types de studios sont présentés ici : le premier, composé d’un studio d’enregistrement tout-en-un très simple d’utilisation est la configuration conseillée, le deuxième basé sur des appareils plus anciens et moins pratique, est néanmoins proposé comme alternative.

Lorsque c’était possible, sont proposés plusieurs modèles et plusieurs marques d’appareils afin de vous permettre de comparer les offres de différents fournisseurs. Les prix sont à titre indicatif et n’ont pour but que de vous donner une échelle de référence. Il est impossible de trouver tous les appareils les moins chers chez le même fournisseur.

Le studio de podcast

Depuis janvier 2018, un nouveau type d’appareil a vu le jour pour répondre parfaitement aux besoins de production d’émissions de webradio. Il s’agit du Rodecaster pro. D’autres marques devraient également proposer des modèles concurrents dans les années à venir. Cet appareil très simple d’utilisation concentre dans un même boîtier les fonctions de mixage, d’enregistrement, de lancement de jingles et de réglage des casques. Il limite au maximum les boutons inutiles et les câblages hasardeux... Il permet également d’enregistrer une conversation téléphonique ou une visioconférence (fonction Bluetooth) et de diffuser l’émission en direct via un ordinateur (prise USB). La qualité du son est bonne et son prix, plus élevé, est compensé par la disparation d’appareils périphériques devenus inutiles.

PNG - 345.1 ko

Avantages

  • Tout en un
  • Simple d’utilisation
  • Qualité audio
  • Fonction Bluetooth pour les conversation téléphoniques

Inconvénients

  • Kit complet à un prix légèrement plus élevé

Retrouvez les plans de montage et de réglage du Rodecaster dans cet article.

Téléchargez la liste du matériel pour la solution n°1

La table de mixage reliée à un ordinateur

Les consoles de mixages raccordées à un ordinateur sont les modèles les plus courants dans les établissements scolaires. De conception ancienne et économique, ces appareils ont fait leurs preuves.
Privilégier les consoles munies d’une sortie USB. Ainsi, la table de mixage servira également de carte son à votre ordinateur, remplaçant judicieusement la carte son par défaut de celui-ci, généralement de qualité très médiocre.
Les modèles les plus courants sont la Behringer 1204USB et la Yamaha MG10 XUF. Leur prix varie entre 120€ et 220€. D’autres modèles de ces marques ou d’autres marques comme Mackie, Alesis ou Allen & Heath peuvent également être utilisés. Les modèles avec potentiomètres linéaires pour contrôler le volume des pistes sont à privilégier. Sur l’image ci-dessous, il s’agit du bouton vertical situé en bas de chacune des pistes.

PNG - 660.7 ko

Retrouvez les plans de montage et de réglage des consoles Behringer, Yamaha et Soundcraft dans cet article.

Avantages

  • Économique
  • Peut servir à sonoriser un spectacle
  • Technologie éprouvée dans de nombreux établissements scolaires depuis 10 ans.

Inconvénients

  • Beaucoup de boutons inutiles
  • Qualité du son parfois médiocre

Téléchargez la liste du matériel pour la solution n°2

Les quatre micros

Pourquoi quatre micros ? La plupart des consoles d’entrée de gamme permettent de brancher quatre micros. On peut facilement installer deux élèves par micro et ainsi enregistrer les élèves huit par huit. Au delà, il faut prévoir un roulement entre les élèves.

Quel type de micro choisir ?

Nous vous conseillons des micros dynamiques à la directivité cardioïde. Il s’agit des micros basiques utilisés par les chanteurs en concert. Solides, peu sensibles aux environnements bruyants, ils sont adaptés aux enregistrements dans une salle de classe ou un CDI.

Les modèles les plus courants

On retrouve généralement dans les webradios scolaires le Shure SM58 ou SM48 LC, le Prodipe TT1 pro, le Sennheiser E835, les t.bone MB 60 ou MB 85 ou encore les Samson Q7. Privilégiez les modèles sans interrupteur. Le prix de ces micros varie entre 15€ et 100€.

PNG - 39.2 ko

Les quatre-pieds, pinces et accessoires

Les pieds de micro de table

Inutile d’investir dans de grands pieds de micro lourds et encombrants. Les pieds prévus pour les tables sont tout à fait adaptés. Pour 10€ environ, vous pouvez par exemple choisir entre le Millenium DS-10 ou encore le Woodbrass DS01.

PNG - 54 ko

Les pinces

La plupart des micros sont fournis avec une pince. Attention à vérifier dans le contenu du micro choisi (par exemple le Prodipe TT1 pro est fourni sans pince). Si vous devez en acheter, nous vous conseillons vivement la pince Shure A25D pour 6€ environ. Elle est solide et adaptée à tous les micros.

PNG - 60.9 ko

Les câbles micro

Tous les modèles de micro proposés ici utilisent le même type de branchement : le câble XLR mâle/femelle. Il s’agit d’un câble standard économique et très facile à trouver dans un magasin de musique. En fonction de la configuration des lieux, vous pouvez choisir la longueur qui convient, généralement comprise entre 1,50m (facile à enrouler/ranger) et 5m (polyvalent). Notre préférence porte sur les câbles de couleur tel le lot câbles de couleur de 1,5mthe sssnake XLR Patchcable 1,5 pour seulement 18€ les 6 câbles XLR.

PNG - 65.2 ko

Les bonnettes

Si vous avez acheté des câbles de couleur, vous pourrez choisir des bonnettes assorties. The t.bone propose un lot de 5 bonnettes pour 10€ : the t.bone Windscreen Set WS5.

PNG - 54.2 ko

Le cartoucheur

Le cartoucheur est un logiciel permettant de classer et afficher des sons sur une seule fenêtre afin de les lancer au moment voulu lors d’un enregistrement d’émission ou un direct. On y place le générique, les virgules, les jingles, les reportages, les musiques diverses etc.
Pour lancer vos sons, vous pouvez utiliser aussi bien un ordinateur qu’un smartphone ou une tablette. Il vaut mieux utiliser un appareil différent de celui utilisé pour enregistrer ou diffuser.
Tous les logiciels et applis présentés ici sont gratuits.

Direct easy

Le seul défaut de Direct Easy est d’être limité à douze fichiers audios.

PNG - 54.5 ko

Jingle Palette

Jingle Palette propose plus d’emplacements pour vos cartouches. Son interface est un peu moins simple mais tout de même accessible. Attention, il contient nombre de sons utiles pour les entraînements mais pas libres de droit.

PNG - 48.2 ko

Les enceintes, les casques, l'ampli casque

Les appareils d’écoute permettent à l’équipe de contrôler le son pendant l’enregistrement et d’entendre les habillages sonores et les reportages.

Une ou deux enceintes

N’importe quelle enceinte peut faire l’affaire, même celles intégrées à un tableau blanc interactif. L’enceinte proposée ici, une Yamaha MS 101, est compacte, légère et solide, mais chère (125€) pour la qualité sonore qu’elle procure. Si vous enregistrez votre émission en public, privilégiez des appareils de meilleure qualité mais moins faciles à transporter.

PNG - 165.3 ko

Pour relier votre enceinte à la console, il vous faudra un câble. Voici le modèle adapté à la Yamaha MS 101 pour la relier à n’importe quelle console. Un jack mono :

PNG - 71.3 ko

Quatre casques

Les casques seront distribués aux élèves prenant la parole et au technicien. Il sont indispensables si vous n’utilisez pas d’enceintes. N’importe quel modèle avec prise jack 6,35mm est valable, tant qu’il est solide !
On trouve des casques fonctionnels à partir de 8€ (Numark HF125). Inutile d’investir plus de 25€ par casque.

PNG - 102.7 ko

Un ampli casque et son câble de raccordement

Appareil économique (20€ à 40€), l’ampli casque permet de brancher quatre casques sur la seule sortie casque disponible sur la console et de régler indépendamment le volume de chacun d’entre eux. Les modèles les plus courants sont le Behringer HA400, le Millenium HA 4, le Swissonic Quadphone ou encore l’Eagletone HPA400.

PNG - 61.1 ko

Un câble est nécessaire pour relier la sortie casque de la console à l’entrée de l’ampli casque. Un jack stéréo :

PNG - 82 ko

Le matériel de reportage

Un enregistreur...

Le Zoom H4n est un enregistreur sur carte SD tout terrain. A l’aide des micros intégrés, vous pouvez enregistrer une interview, une chorale ou encore un paysage sonore. Vous pouvez également brancher deux micros afin d’enregistrer des voix un peu mieux isolées des bruits alentours.
Le Zoom H4 peut également servir de carte son de très bonne qualité à la place de la carte son d’un ordinateur ou celle des tables de mixage USB de moindre qualité (voir la page 2 des plans de montage correspondant à votre console de mixage).

PNG - 185.1 ko

...Ou un micro pour appareil mobile

Si vous possédez une tablette ou un smartphone, vous pouvez également l’utiliser comme enregistreur pour vos reportages en y branchant un IK Multimedia Irig Mic (50€). Attention, la qualité sonore de certains appareils (Android) est très médiocre et le micro ne suffira pas à améliorer la qualité du son. Faites un test sans micro avant tout achat. Par ailleurs ce type de micro ne permet pas de réaliser des enregistrements d’ambiance mais uniquement des prises de voix de proximité.

PNG - 41.6 ko

Niveaux : École | Collège | Lycée