Monter une séquence pédagogique BDnF sur l'esclavage au XVIIIe siècle en classe - Enseigner avec le numérique
 

Monter une séquence pédagogique BDnF sur l’esclavage au XVIIIe siècle en classe

Windows

A la suite du Festival international de la BD à Angoulême et en lien avec « 2020, année de la BD », des élèves de seconde communication visuelle du lycée Paul Cornu à Lisieux, accompagnés de leur professeur Marc Lienafa, se sont emparés, en février et mars 2020, de l’application gratuite « BDnF » lancée par la Bibliothèque nationale de France.
Ils ont développé un projet de classe sur la vie des esclaves et les luttes pour l’abolition, dans le cadre du concours La Flamme de l’Egalité et de la Journée du 10 mai, consacrée à la commémoration officielle de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions. Le projet des élèves est lauréat de l’Académie Normandie (périmètre caennais).

L'application « BDnF »

Conçu en collaboration étroite avec le monde enseignant et en phase avec les pratiques numériques actuelles, ce nouvel outil de création numérique permet de réaliser des BD et autres récits multimédia, mêle illustration et texte, et offre ainsi une immersion au coeur de la fabrique du 9e art. L’application BDnF est destinée en premier lieu au public scolaire, enseignants et élèves du primaire et secondaire.
Pour en savoir plus : découvrir BDnF : une application de création de BD de la BnF

Prendre en main l'application au lycée ou à la maison

Créative et intuitive, l’application BDnF est disponible gratuitement, sur ordinateur et tablette ainsi que sur mobile mais avec des fonctionnalités réduites.
BDnF propose 4 parcours adaptés au niveau des utilisateurs : PNG - 39.7 ko

  • Le premier parcours (1 -4 cases) s’adresse plus particulièrement aux 8 -12 ans. Il permet de découvrir les codes de la BD et de créer une BD dans un format court (mème, une case, Comic strip, Yon-koma).
  • Le second « planche ou webtoon » offre des possibilités supplémentaires : il s’adresse à un public plus initié et permet de composer une planche complète pour le web et pour l’impression.
  • Le troisième parcours, « sur mesure », permet de sélectionner des modèles de BD, (pour instagram, format carte postale, panoramique ... ) ou de définir sa zone de travail (taille de sa planche, de sa case.. ).
  • Le quatrième parcours, « suivez le guide » permet de découvrir le processus de création complet et d’être guidé tout au long de l’élaboration de la BD.

Choisir un parcours

Très pédagogique, le quatrième parcours donne des outils pour créer des fiches personnages, pour écrire un scénario puis pour utiliser un large choix de format, du format classique type planche de BD papier aux formats davantage consacrés au web (mème, webtoon). C’est le parcours privilégié pour le projet des élèves.

Choisir le thème de la BD

Dans le cadre des nouveaux programmes de Seconde professionnel consacrés notamment, en histoire, à la traite atlantique, l’esclavage et la Révolution de Saint-Domingue ; en français, à l’étude de l’éloquence politique et philosophique dans le combat pour les libertés ; en EMC, au thème "La Liberté, nos libertés, ma liberté" , les élèves questionnent collectivement des ressources documentaires numériques libres de droit et participent au concours La Flamme de l’égalite sur l’ histoire et la mémoire de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions.
PNG - 670.1 ko

Exploiter les ressources numériques

Corpus d’images de la BDnF

Ces corpus de l’application sont composés de décors, personnages et objets variés parmi lesquels les thèmes “nature”, “environnement urbain” et “médiéval”...

Gallica

Mais les élèves peuvent également constituer leur propre corpus d’images en récupérant par exemple des créations personnelles ou importer, détourner et puiser dans les milliers d’images disponilbles sur Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF. Décors d’opéra du XIXe siècle ou photographies, personnages mystérieux extraits de manuscrits médiévaux enluminés ou d’affiches de la Belle Époque sont autant de ressources iconographiques qu’il est possible de télécharger au côté de ses propres dessins ou photos.

Eduthèque

C’est le point d’entrée unique aux espaces numériques des grands établissements publics culturels et scientifiques. Eduthèque permet l’accès à plus de 75 000 ressources numériques pédagogiques, structurées pour une utilisation gratuite et légale dans le cadre scolaire, et offre la possibilité de croiser les ressources de plusieurs partenaires ( par exemple de la Bnf, Gallica, L’Histoire par l’Image...) pour construire son propre document pédagogique sur le compte professeur ou le "compte classe".
(A la découverte des ressources Eduthèque).
Ressources des partenaires Eduthèque utilisées dans le projet :

Les collections en ligne du réseau des musées normands

Analyser des ressources documentaires numériques mises à disposition des élèves à partir des Collections en ligne du Réseau des musées de Normandie pour conduire une analyse historique sur le sujet. A partir d’une recherche d’oeuvres et d’objets ethnographiques susceptibles d’être exploités, une pièce énigmatique a été proposée aux élèves, le moulage du crâne d’un ancien esclave, Eustache dit Belin, exposé au sein du Musée Flaubert de Rouen et qui alors été choisi comme personnage central du projet de BD historique.

Les différentes ressources ainsi récoltées par les élèves, il leur suffit de copier le dossier sur les postes de travail en amont de la création de la BD. Les élèves peuvent ensuite l’importer via le module “importer” de la bibliothèque BDnF.

Écrire le déroulé de son histoire

La structure narrative

PNG - 62.4 ko

La galerie de personnages

L’esclave Eustache, dont le moulage du crâne est exposé au sein du Musée Flaubert de Rouen, est le personnage principal de l’histoire, un personnage avec un passé, amené à évoluer au cours de l’histoire et dont les élèves ont créé la fiche en menant une enquête historique sur lui.PNG - 93 ko

La mise en page

Définir un format, jouer avec les bulles et la typographie, la BD est une narration visuelle, l’histoire se raconte au travers des cases et leur enchaînement. Un guide de scénarisation embarqué dans l’application donne aux élèves les clés pour produire à leur tour une œuvre en permettant le choix de la forme, tout en prenant en compte le support de diffusion final.

Collaborer et échanger

Travailler en groupe à l’oral ou à l’écrit, de façon individuelle ou collective avec l’application numérique afin de réinvestir toutes les recherches préalables de contextualisation autour du personnage d’Eustache à Saint-Domingue, à la fin du XVIIIe siècle.
Seul bémol, la production collective ne peut se réaliser et s’exporter qu’à partir de l’appareil sur lequel le compte a été créé.
L’application bookcreator a été utilisée pour assembler dans un e-book les planches ainsi réalisées sur BDnF.

Voir en lire Comment organiser une séquence pédagogique BD avec BDnF ?